Lisezvouslebelge?

« L’homme qui valait 35 milliards » de Nicolas Ancion

#lisezvouslebelge #nicolasancion

Parce qu’il glande, qu’il en a marre de l’art contemporain, qu’il aimerait obtenir un poste de prof d’arts plastiques à la Province de Liège, parce qu’enfin la situation des ouvriers d’Arcelor Mittal le révolte, Richard turbine des neurones. Une idée, il est à la recherche d’une idée qui lui permettrait de transcender tous ces problèmes, de montrer que l’art, c’est autre chose,  ça doit vibrer et interpeller et si en plus si ça peut appuyer là où ça fait mal, par exemple sur les abus de pouvoir des grands capitaines d’industrie, c’est encore mieux. Et, de manière inespérée, l’idée surgit : enlever l’un d’entre eux, Lakshmi Mittal, rien que ça, et lui imposer la réalisation d’une série d’œuvres d’art sensées étaler les idées révolutionnaires de Richard au grand jour. Avec l’aide de Léon, ami de toujours, et d’Octavio, ouvrier mittalien sur le carreau, Richard orchestre son plan. Si les premières mesures s’avèrent plutôt réussies, le hasard et d’autres imprévus viendront progressivement gripper la partition initiale.

Publié en 2009, « L’homme qui valait… » porte en lui une partie des thèmes qui seront développés dans « Invisibles et remuants » du même auteur : la dénonciation du capitalisme et des pratiques politiques scabreuses, la pensée unique, l’abrutissement généré par les tâches répétitives mais aussi par les médias et, en filigrane, une critique ironique et mordante de notre mode de vie. Mais limiter l’intrigue à ce volet « social » serait malhonnête et injuste puisque Nicolas Ancion prend soin d’habiller ce fond de plusieurs couches d’humour et de surréalisme proprement réjouissantes. Ajoutez à cela l’ambiance de franche camaraderie qui règne entre Richard, Léon, Octavio et d’autres seconds rôles tout aussi sympathiques,  et vous obtenez un roman belgo-liégeois parfaitement réussi.

Reconfinement : les 2 bibliothèques restent ouvertes

C’est officiel 👍 : les collèges communaux de Marchin et de Modave maintiennent les bibliothèques 📚 en mode « ouvert au public aux horaires habituels ».

📌 Les normes sanitaires resteront strictement appliquées (port du masque, 4 personnes à la fois, gel hydro alcoolique).

À la vie, à la mort ! : la bibliographie

Nous apportons notre pierre à « À la vie, à la mort ! », un projet du Centre culturel de Marchin (toutes les infos ici) dont les diverses facettes se déclinent pendant un mois et demi, en vous proposant une liste de livres en rapport avec ce thème.  

La bibliographie est consultable ici, et tous les livres seront disponibles à l’emprunt. 

Fureur de Lire 2020 : rencontre avec Jean-Michel Espitallier

Troisième évènement au programme de notre Fureur de Lire, cette rencontre avec l’auteur Jean-Michel Espitallier s’inscrit également dans le cadre du projet « À la vie, à la mort » du Centre culturel de Marchin.

Né en 1957, Jean Michel Espitallier est un auteur français, poète et anthologiste. Son récit « La première année » raconte la mort de sa compagne et les premiers mois de vie sans elle. Journal de la fin de vie de son amour et constat de la lente disparition des traces de leur vie commune, le récit, très émouvant, suscite l’empathie, évite tout voyeurisme et sonne d’une justesse désarmante. C’est de ce livre que nous parlerons avec Jean-Michel
Espitallier mais également de son tout dernier roman, « Cow-boy » dans lequel il retrace sur un ton tantôt grave, tantôt léger, la vie de son grand-père parti au début du 19e siècle, à la conquête de l’Amérique, avant de retrouver —contraint peut-être— le village de son enfance.

« Qu’est-ce qu’une vie, quelles traces laisse-t-elle auprès de celles et ceux qui restent, de celles et ceux qui suivent ? Comment conserver ou suivre ces traces ? » C’est à ces questions que les livres de Jean-Michel Espitallier offrent des réponses possibles, sensibles et sans fard – des réponses à des questions qui nous concernent tous.

Fureur de Lire 2020 : « Petit déjeuner coups de cœur littéraires »

Deuxième évènement à notre programme : notre « petit déjeuner coups de cœur littéraires ». Un café ou un thé au milieu des livres, un moment de discussion convivial et décontracté, une occasion d’échanger sur les derniers titres que vous avez aimé. Réservation obligatoire au 085 27 04 21 ou par mail : bibliotheque@marchin.be

 

 

Fureur de Lire 2020 : reprise des « Histoires du mercredi »

La Fureur de Lire, ce sera pour la semaine du 12 au 18 octobre.

Le premier événement de notre programme aura lieu le mercredi 14 octobre à 15h. Il s’agit d’une séance des « Histoires du mercredi », notre animation mensuelle à destination des enfants, qui se tient d’habitude dans nos deux implantations, à Marchin et à Vierset. Vu les circonstances, elle aura lieu au au Centre culturel de Marchin, Place de Grand Marchin, 4 à 4570 Marchin. 

Destinée aux enfants à partir de 5 ans accompagnés d’un parent, cette animation est menée par France et Valérie, nos deux conteuses. 

Attention, le nombre de places étant limité, il est obligatoire de réserver vos places, soit par téléphone  (085 27 04 21), soit par mail (bibliotheque@marchin.be). 

Cette séance sera la première d’un cycle qui se poursuivra sous cette forme jusqu’à la fin de l’année.  

Le bon moment pour récolter certaines semences (et alimenter la grainothèque)

À l’image des pavots et des roses trémières, certaines plantes livrent en ce moment leurs semences. Il ne tient qu’à vous de les récolter et d’en faire profiter d’autres amoureux des jardins. Rassemblez-les dans des petites enveloppes sur lesquelles vous notez la variété, les date et lieu de récolte et venez les déposer dans notre grainothèque. Peut-être y trouverez-vous par la même occasion des semences qui vous intéressent.

Pavot

Pavot (semences)

Rose trémière

Rose trémière (semences)

Plus besoin de rendez-vous ;-)

Cette deuxième semaine de juin marque la fin du système de rendez-vous : dès ce 8 juin à Modave et à partir du 10 juin à Marchin, votre bibliothèque sera à nouveau accessible aux horaires et conditions d’avant le confinement (hormis la limitation du nombre de livres empruntables simultanément qui va perdurer encore quelques temps…) 

Les procédures de distance physique et les gestes barrières resteront d’application (le port du masque est obligatoire, le nombre de personnes à l’intérieur de la bibliothèque restera limité et les livres rentrés seront placés en quarantaine).

Attention : la date de retour de tous les livres empruntés avant le confinement a été portée au 8 juin : ne tardez donc pas à nous rendre une petite visite 🙂

Réouverture :-)

Afin de respecter les mesures habituelles de distanciation et d’éviter les files d’attente, la bibliothèque Marchin-Modave vous réouvre ses portes via un système de rendez-vous, en vigueur dès ce 6 mai à Marchin et dès le 11 mai à Modave

En pratique :

  • À Marchin à partir du 6 mai : du mercredi au vendredi de 10 à 18h00, le samedi de 8h30 à 12h30.
  • À Modave (Vierset-Barse) à partir du 11 mai : les lundis et vendredis de 13 à 18h00.

Pour demander un rendez-vous : contactez-nous par téléphone pendant les tranches horaires indiquées ci-dessus. Il n’est pas nécessaire de téléphoner pendant les heures d’ouverture de Marchin pour avoir un rendez-vous à Marchin (idem pour Vierset) : quelle que soit la bibliothèque que vous appelez, vous pourrez demander un rendez-vous à Marchin ou à Vierset.

Vous pouvez également nous contacter par mail.

Un rendez-vous vous sera donné par personne ou par famille, pour une durée de 15 minutes, cette durée sera adaptable en fonction du nombre de personnes pour lesquelles le rendez-vous est demandé.

Merci de respecter les consignes suivantes :

Pas de rendez-vous = pas d’accès.

Port du masque obligatoire pour tous.

Se laver les mains au gel après avoir déposé les livres rentrés (un flacon sera à votre disposition).

Respect du temps

Comme pour la pharmacie ou les magasins d’alimentation, ne prenez pas de rdv si vous êtes malade/souffrant. Appelez-nous et nous tâcherons de trouver ensemble une solution.

Pas d’échange d’argent pendant cette période. Le montant des abonnements dus sera réclamé lors de la réouverture complète du service.

5 livres (au lieu de 10) simultanément par usager inscrit (pour palier au fait que de nombreux livres resteront inaccessibles pendant 4 jours et que de nombreux autres sont actuellement sortis).

Les livres doivent toujours être rentrés dans la bibliothèque dans laquelle vous les avez empruntés.

La salle de lecture et l’EPN resteront fermés (pas d’accès aux ordinateurs publics)

Pour votre information :

Les livres rentrés seront placés en attente pendant 4 jours avant d’être rangés.

Les locaux seront nettoyés après chaque journée de prêt.

 

Infos et rdv : 085/27 04 21 085/ 41 36 97 bibliotheque@marchin.be

Bibliothèque de Marchin : Place de Belle Maison, 2 4570 MARCHIN

Bibliothèque de Modave : Rue Mont Sainte Aldegonde, 8 4577 VIERSET-BARSE

 

Annulation de la séance d’aide au remplissage de la déclaration d’impôts

Il fallait s’y attendre : le SPF Finances annule toutes les séances d’aide au remplissage des déclarations d’impôts.

Pour Marchin, cette séance avait été annoncée dans le dernier March’Info pour le 11 mai et devait se tenir dans notre EPN.

Pour palier aux éventuelles difficultés, le SPF Finances propose deux solutions :1/ la déclaration simplifiée sur le site Tax-on-web ou 2/ l’aide via un rendez-vous téléphonique avec un agent du SPF Finances.

1/ Dès début mai, votre déclaration (en grande partie pré-remplie) ou votre proposition de déclaration simplifiée sera disponible dans Tax-on-web (MyMinfin).

Comment accéder à votre déclaration ou proposition de déclaration simplifiée ?

Allez sur MyMinfin et identifiez-vous soit via itsme®, soit via votre carte d’identité, son code PIN et un lecteur de carte (code PIN perdu ou oublié ?).

Vous recevez une proposition de déclaration simplifiée ?

Vos données sont correctes et complètes ? Vous ne devez rien faire.

Vous recevrez automatiquement votre avertissement-extrait de rôle (note de calcul).

Vos données sont inexactes ou incomplètes ? Vous devez les corriger, soit dans Tax-on-web (via MyMinfin), soit via le formulaire de réponse papier.

Plus d’infos ? Besoin d’aide ?

Trouvez une réponse à votre question

  • Téléphonez au SPF Finances: 02 572 57 57 (chaque jour ouvrable de 8 h 30 à 17 h).

2/ Faites remplir votre déclaration par les experts du SPF Finances

  • Dès que vous recevrez votre déclaration, téléphonez au numéro indiqué sur l’enveloppe.
  • Vous obtiendrez un rendez-vous pour faire remplir votre déclaration par téléphone.
  • Après le remplissage par téléphone, vous recevrez par la poste un document avec les données déclarées, à signer et à renvoyer. Vous pourrez aussi finaliser votre déclaration via Tax-on-web (MyMinfin).