Pour les bibliothèques publiques!

C’est le journal ‘Le Soir’ de ce mercredi 21 mai qui y faisait écho : ‘les étudiants qui arrivent dans l’enseignement supérieur, pourtant habitués à l’utilisation de Google, MSN et Myspace, affichent de profondes lacunes en matière de recherche documentaire et informationnelle, y compris via internet’.

Cette phrase est extraite d’une étude réalisée par l’ASBL Edudoc et par le Conseil interuniversitaire francophone. Les 1865 jeunes ayant participé à l’enquête obtiennent une note moyenne de 7,67 sur 20….ce qui signifie que 93% d’entre eux sont purement et simplement ‘busés’ en recherche documentaire.

Principaux problèmes rencontrés : lors d’une recherche documentaire, les jeunes se limitent à recourir à un moteur du genre Google ou Yahoo. Les résultats ainsi obtenus ne sont pas comparés, vérifiés ou mis en parallèle avec d’autres sources (livres, articles de presse…). Autres problèmes majeurs : la grande majorité des ‘sondés’ ignore qu’ils doivent citer leurs sources et se révèlent incapable de déterminer un mot-clé pour lancer une recherche sur un sujet donné.

Une des conclusions de l’enquête révèle que les résultats des jeunes sont d’autant meilleurs qu’ils fréquentent et connaissent une bibliothèque ou un centre de documentation…A bon entendeur…

Publié le 22 mai 2008, dans infos pratiques. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :