Archives Mensuelles: avril 2014

Liste de nos dernières acquisitions

Une fois par mois, retrouvez la liste de nos dernières acquisitions. Un titre vous intéresse, vous souhaitez le réserver? Passez nous voir!

La liste? Après avoir cliqué , vous serez redirigés vers une page affichant « liste acquisitions mars…. ». Cliquez une deuxième fois et c’est parti…

En vous souhaitant de bien belles découvertes!

Publicités

« A plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme » : un atelier d’écriture pour commémorer la Grande guerre

14-18, c’est notre histoire à toutes et tous ! Lointaine, certes, mais qu’il est important de commémorer…

C’est dans cet esprit que le service « écrivain public » de la bibliothèque de Marchin-Modave vous invite à participer à un atelier d’écriture, ouvert à tous, dès 14 ans !

L’idée est de se retrouver dans une atmosphère agréable et conviviale pour évoquer ensemble cette période de l’histoire, au travers des lettres des soldats partis au combat, en imaginant que nous ayons été leurs correspondantes : l’épouse, la mère, la soeur, la cousine, l’amie, la marraine, etc.

Ce projet, intitulé « A plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme »  est mené en collaboration avec la Bibliothèque centrale de la Province de Liège et Présence et Action Culturelles (PAC).ImageAucun prérequis n’est nécessaire pour participer à l’atelier :

–         ni celui de savoir écrire (un atelier d’écriture est avant tout un lieu  de création et de partage axé autour du plaisir d’écrire, sans la peur de commettre des fautes d’orthographe !) ;

–         ni celui de connaître cette époque : différents documents seront ainsi à votre disposition en guise de source d’inspiration ;

–         bien que nous ayons choisi de considérer spécifiquement le point de vue des femmes, cette activité ne leur est pas exclusivement réservée ! Les messieurs qui souhaitent participer sont les bienvenus : un tout petit effort leur sera demandé pour se mettre dans la peau (et surtout dans la tête !) de la gent féminine !

Si cette période de l’Histoire vous passionne ou, au contraire, si elle vous est inconnue, si le thème vous inspire ou si vous avez envie de découvrir ce qu’est un atelier d’écriture, rejoignez-nous pour donner libre cours à notre (nos) créativité(s) !

L’atelier se déroulera en 2 séances de 3 heures (participation gratuite), durant le mois de mai.

Nous vous accueillerons à la Bibliothèque de Marchin-Modave, place de Belle-Maison 2 à Marchin.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous rendre visite ou à nous passer un petit coup de fil au 085/27 04 21.

Eva Kavian à Marchin

HPIM1165
Ce mercredi 2 avril 2014, Eva Kavian était invitée par la Bibliothèque de Marchin-Modave à rencontrer des classes de l’Athénée Royal Prince Baudouin.
Récompensée en 2006 par le Prix Marcel Thiry pour son roman « Le Rôle de Bart », l’auteur répondait aux questions des élèves de première année secondaire sur son huitième roman « Premier chagrin », publié chez Mijade, un éditeur belge spécialisé en littérature jeunesse.
L’ex-ergothérapeute, dont les ateliers d’écriture se sont étendus à un plus large public, propose un nouveau roman réaliste basé sur son expérience, sa vision des familles actuelles face à la maladie incurable et face à la mort.HPIM1169
Dans une ambiance calme, les élèves, quoiqu’un peu tendus, sont attentifs.
La voix posée d’Eva Kavian rassure : « Je sais que vous avez des questions préparées, mais je préfère les questions spontanées ».
Les questions fusent, et nous découvrons la façon dont l’auteur met en place « son puzzle » : un livre rédigé en huit jours de travail intense, de treize à quinze heures par jour, la création d’une histoire se déroulant dans son village de Malonne, où elle écrit dans son bureau en compagnie de ses trois filles qui l’inspirent, ainsi que sa relation avec Mijade, sa maison d’édition avec laquelle elle négocie la mise en page, le choix du titre et la tranche d’âge à laquelle le livre devra correspondre.
L’intérêt pour le livre est manifeste, des réactions positives se font entendre dans chaque classe lorsque l’auteur annonce qu’une suite est prévue à l’histoire.
L’activité se termine par une séance de dédicaces des livres d’un auteur qui vient, nous l’espérons, de déclencher une pléiade de futures carrières d’écrivains.