Archives Mensuelles: mars 2016

De la bd réaliste et humoristique

muret
« Le muret »
  de Fraipont et Bailly

Belgique, fin des années ’80. Rosie, 13 ans à peine, se retrouve sans mère. Son père, absent toute la semaine en raison de son travail, la laisse seule, convaincu qu’elle est assez responsable pour se prendre en charge. Même si elle compte effectivement une vraie amie proche et qu’elle n’en veut pas à son père, Rosie vit les affres de l’adolescence à sa manière : angoisses, manque d’envie de suivre les cours, ennui et, comme remèdes, le tabac et l’alcool. Elle ne verse pas dans la délinquance,  la frôle juste, au gré de certaines rencontres.

Une bande dessinée en noir et blanc, aux cases extrêmement contrastées et qui  nous plonge dans une intrigue saisissante de réalisme. Pour qui a vécu cette époque, le rendu est tout simplement épatant de vérité. Mais c’est surtout l’histoire de Rosie qui nous touche, terriblement crédible, jamais larmoyante et qui, malgré certaines scènes assez dures, évite de sombrer dans le drame plombant.

annee au lycee« Une année au lycée : tomes 1 et 2 » de Fabrice Erre

Réalisée par un professeur de lycée, cette bande dessinée dresse un portrait sans concession de l’école d’aujourd’hui. Très réaliste donc, mais surtout avec toujours beaucoup d’humour, Fabrice Erre nous fait partager ses moments d’enthousiasme et de désespoir, sans jamais pointer un doigt moqueur sur qui que ce soit (sauf parfois sur lui-même). Collègues, parents ou étudiants, tous sont dépeints avec leurs travers et leurs qualités, sans jamais être ridiculisés. Volontiers taquin, toujours bienveillant, jamais avare d’autocritique, l’auteur parvient brillamment à nous plonger dans cet univers si particulier, presque en vase clos, avec ses règles propres et ses absurdités. Une excellente bulle de drôlerie dessinée !

 

 

 

Publicités