Archives d’Auteur: biblimarchinmodave

La Fureur de Lire, c’est bientôt!

Publicités

On se retrouve dans un mois!

Une petite livraison avant nos vacances?

Un accès à plus de 7000 titres de magazines et journaux !

pressreader

En collaboration avec la Bibliothèque provinciale des Chiroux, nous pouvons à présent vous proposer un accès en ligne gratuit à plus de 7000 titres de presse.

Parmi ceux-ci, plus de 560 sont en français. La base « Pressreader » vous permet ainsi de consulter, sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, les dernières éditions de magazines tels  « Psychologies », « Maison et travaux », « Les Inrockuptibles », « L’express », « L’observateur », « Mon jardin, ma maison » ou « Première ».

De nombreux domaines sont couverts, du tricot à la pêche, en passant par l’informatique, la mode, l’économie, les arts ou les sports.

Plusieurs titres de journaux sont également disponibles (« Le Figaro », « Libération » ou « Le temps »).

Pour accéder à la base, il vous suffit d’être en ordre de cotisation et de passer à la bibliothèque pour  vous créer un compte.

Une fois votre compte activé, votre accès sera valable 7 jours. Il est renouvelable indéfiniment, il sera toutefois obligatoire de passer à la bibliothèque ou à l’EPN pour le réactiver au bout des 7 jours.

Le journal L’Avenir fait le point sur notre service de prêt à domicile

Les histoires du mercredi : c’est aujourd’hui!

Notre service écrivain public sous la loupe

Une des deux associations professionnelles belges, la FIBBC, a dressé un portrait détaillé et très juste de notre service écrivain public.

C’est à lire ici =>

 

« Le lambeau » de Philippe Lançon : Prix Fémina 2018 et coup de coeur de vos bibliothécaires

Âgé d’une cinquantaine d’années, Philippe Lançon est un des quelques rares à avoir survécu à l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, en janvier 2015. Une fois l’attentat passé -il n’occupe qu’une place congrue et est raconté très sobrement-, le vrai sujet du bouquin se dévoile : qui est le type qui a survécu, que reste-t-il de ce qu’il fut, que devient-il progressivement, au fil de cette presque année qu’il passera dans différentes chambres d’hôpital ? Alors qu’on le reconstruit petit à petit, que sa famille et ses amis passent du temps avec lui, qu’il côtoie médecins et infirmières avec lesquels des liens se créent, alors qu’il assiste au ballet des policiers chargés de sa protection, des souvenirs de sa vie passée affluent, des épisodes de son enfance, de sa jeunesse ou de sa vie d’adulte reviennent, dans le désordre, avec pour seule logique celle des rencontres, des lectures et de la musique -ses principales occupations au long de ces mois d’hospitalisation. Alors, bien sûr, il nous dit sa souffrance physique, il décrit les hauts et les bas de ces journées, les soins, les pansements, les appareils qui bipent, les injections : tout ça c’est son quotidien et c’est ce qui le transforme, et il ne s’agit pas de faire de nous des voyeurs, ou de nous mettre mal à l’aise. Ce que l’on ressent tient plutôt à ce qui est l’essentiel de l’auteur : son attachement à sa famille, à ses amis, son intérêt pour les livres, la musique et même quelques vieux films. Quand il descend en salle d’opération, il prend son livre avec lui. Quand on lui refait ses pansements, il demande pour entendre de la musique. Parfois, avant la nuit, il regarde un dvd avec l’ami, l’amie ou le frère qui restera dormir avec lui. Le bouquin est rempli de petits faits, d’anecdotes qui font le quotidien de l’auteur et sur lesquels il pose un regard lucide, d’une franchise totale et dont il arrive, justement par la magie de son style, à nous faire ressentir la saveur, à nous faire dépasser leur apparente banalité pour leur donner ce fameux et magique parfum d’universalité. Un tout grand livre, dense et exigeant sans doute mais qui infuse longtemps et qui nourrit à long terme.

10 et 11 octobre prochain : atelier d’arpentage

Nous pouvons à présent vous donner le titre du livre qui sera « arpenté » lors de notre atelier des 10 et 11 octobre prochain.

Il s’agira de « La fin de l’hospitalité » de Fabienne Brugère et Guillaume Le Blanc.

L’arpentage est une pratique qui permet de lire un livre collectivement, en peu de temps, par un découpage et une répartition des contenus entre les participant.es. La mise en commun s’effectue ensuite et progressivement via des échanges et des analyses critiques autour des idées développées par les auteurs. 

Quelques mots sur cet ouvrage :

Depuis l’Antiquité, l’hospitalité est l’une des valeurs traditionnelles de l’Europe. Aujourd’hui, pourtant, devant l’arrivée d’exilés fuyant des conditions de vie insupportables, le continent se mue en forteresse. Une vertu fondatrice de notre humanité est-elle en train de disparaître ?
Pour la première fois, deux philosophes s’emparent de la question de l’hospitalité. Ils associent la réflexion à l’enquête de terrain, défendant le principe d’un « reportage d’idées » qui les mène dans la « jungle » de Calais, à l’aéroport de Tempelhof à Berlin, dans les nombreux camps de réfugiés présents dans toute l’Europe.
Refusant l’idéalisme comme le cynisme, ils posent les jalons d’un « réalisme de l’hospitalité » : parce qu’elle est une épreuve existentielle pour les hôtes comme pour les arrivants, celle-ci ne peut être que collective, donc politique.

 

Si vous désirez participer à cet atelier (qui se déroule donc sur deux soirées), il vous est demandé de ne pas commencer à le lire avant la première soirée. 

Une activité animée par Peuple et Culture, inscription obligatoire, participation gratuite.  L’atelier se déroulera à la bibliothèque, de 19 à 22h. 

Renseignements et inscriptions : bibliotheque@marchin.be / 085 27 04 21

Les histoires du mercredi, c’est à Marchin et à Vierset!

Les histoires du mercredi : c’est parti !

Pour les enfants à partir de 5 ans.

Cette année, la Fureur de lire coïncide avec le lancement d’une nouvelle activité pour les enfants au sein de la bibliothèque, « Les histoires du mercredi » : un mercredi après-midi par mois sera consacré à (re)découvrir de chouettes albums et partager tous ensemble un moment autour de la lecture et du plaisir de lire !

Le thème de cette première séance sera « Des livres à ouvrir, des histoires à découvrir »

Horaires : la même animation, le même jour, dans les deux implantations de la bibliothèque :

  • À Marchin de 13h45 à 14h30 (Bibliothèque de Marchin – place de Belle-Maison 2 – 4570 Marchin)
  • À Vierset de 15h à 15h45 (Bibliothèque de Modave – Rue Mont Ste Aldegonde 8 – 4577 Vierset)

Possibilité de prolonger le plaisir en prenant ensuite un peu de temps pour choisir quelques livres avec vos enfants et les découvrir ensemble, à la maison.

Pour les enfants à partir de 5 ans – bienvenue à toutes et tous ! – activité gratuite mais apporte-nous ta bonne humeur 😉

Infos et réservations (souhaitées mais pas obligatoires) : 085/27 04 21 – bibliotheque@marchin.be

Bienvenue à cette première séance donc !