Archives de Catégorie: animations

C’est ce soir!

NicolasAncionWEB

Publicités

Fureur de Lire : venez!

Sur les traces des rêves communs

La Fureur de Lire dans vos bibliothèques : le programme

programme-fureur-2016

Atelier philo pour les 6-12 ans

Dans le cadre de l’opération « Je lis dans ma commune », un atelier philo autour du thème « Et demain? » s’est tenu ce mardi 26 avril dans l’Espace Public Numérique de la bibliothèque.

Cet atelier s’inscrivait dans un cycle d’animations que la bibliothèque et l’EPN organisent tous les mardis matins à l’attention des enfants de l’école communale inscrits en EPA.

BiblioMM JLDMC2016-2BiblioMM JLDMC2016-4BiblioMM JLDMC2016-5BiblioMM JLDMC2016-6BiblioMM JLDMC2016-7

Un coup de main pour votre CV et votre lettre de motivation?

2015-09_Atelier-CV_Ecrivains-Publics_corrigé

Le plaisir?

affichefinal50x70CMJNweb

Autour du thème « Au plaisir » de la Biennale de Photographie en Condroz organisée par le centre culturel de Marchin , la bibliothèque de Marchin-Modave lance une graaaande enquête, ouverte à tous, mais alors absolument à tous.

Une seule question, et potentiellement une multitude de réponses possibles :

Cette question est entièrement ouverte, sentez-vous libre d’y répondre comme vous l’entendez, via un seul mot ou quelques lignes.

Toutes les réponses resteront anonymes, certaines d’entre elles seront publiées sur les comptes facebook de la bibliothèque et du centre culturel et/ou seront livrées aux visiteurs de la Biennale.

Aucune récompense à la clé, que seul le plaisir vous guide!

Enthousiasmantes rencontres avec Xavier-Laurent Petit à l’Athénée de Marchin!

XLP3C’est avec enthousiasme et générosité que Xavier-Laurent Petit, l’auteur de « L’oasis », du « Monde d’en haut » et de bien d’autres romans pour adolescents, est venu à la rencontre des étudiants de l’Athénée de Marchin ce jeudi  26 février. Invité par la Bibliothèque et par l’ARPB, il a rencontré  près de 300 étudiants, curieux de ses sources d’inspiration, de ses livres préférés ou de sa collaboration avec son éditeur.

XLP2Les échanges furent riches et variés, et certaines réflexions –« Monsieur, c’est le premier livre que je termine ! » ou « Monsieur, on attend la suite de votre roman »- témoignaient de l’intérêt suscité chez les étudiants, aussi bien pour l’auteur que pour ses textes. Une journée bien remplie pour Xavier-Laurent Petit, qui a su, avec humour, simplicité et bonne humeur, partager sa passion de l’écriture et de la lecture.

Ce samedi 4 octobre : rencontre avec Laurence Bertels

Dans le cadre des 10 ans de Latitude 50, une rencontre avec l’auteure belge Laurence Bertels, qui a réalisé le livre « Latitude 50 : carnet de résidence » est organisée au Bistro, à Grand Marchin, ce samedi 4 octobre dès 18h. Cette rencontre est ouverte à tous et gratuite. L’auteure y parlera du livre précité mais également de son roman « La solitude du papillon », édité l’année passée chez Luce Wilquin. Bienvenue à tous!CVT_La-Solitude-du-Papillon_2757

 

Alors que voici venu le temps pour Isabelle de se plonger pour la 4e fois dans « Madame Bovary », l’un de ses romans préférés qu’elle relit tous les 10 ans, sa vie de famille semble vaciller sous le effets de plusieurs événements. Il y a d’abord la disparition inopinée de Camille, la meilleure amie de sa fille, Clara. Pas encore tout à fait adulte, plus entièrement adolescente, Clara supporte difficilement le choc, d’autant qu’elle en subit un autre, dont sa mère ne sait rien : la rencontre avec Matéo, un ami de son frère. Autre souci pour Isabelle : le poids de la charge de son fils cadet, Ben, handicapé de naissance, qu’elle aime autant que ses deux autres enfants mais qui semble lui demander tellement plus d’attention. Enfin, il y a sa vie de couple avec Philippe, qui a toujours eu des hauts et des bas mais qui, là, lui paraît toucher le fond tant l’envie de s’éloigner la tenaille.

Une tranche de vie, tantôt centrée sur le point de vue des adolescents, tantôt sur celui des adultes. Lorsqu’il s’agit d’adolescents, on y lit les grands sentiments, les élans de joie ou les moments de tristesse a priori insurmontables et surtout, on y découvre un regard candide et vierge sur les événements ; lorsqu’il s’agit des adultes, le point de vue peut paraître plus mûr parce que nourri de plus d’expérience. Mais à bien y regarder, les adolescents comme les adultes passent par les mêmes et immuables tourments et chacun, ici, tente de faire pour un mieux.

 

 

Rendez-vous le 10 octobre pour notre traditionnelle soirée littéraire de l’année!

 

flyer-agrandissement